Garantir l'intégrité
FRANCE 2022
65 VOTES • 114 VUES


- Passer à un mandat présidentiel de sept ans non renouvelable et déconnecté de l’agenda des élections législatives.

- Imposer les parlementaires avec le même barème que tous les autres citoyens sur l’ensemble de leur rémunération, a charge pour eux de déduire les frais professionnels réellement exposés.

- Rendre obligatoire une justification détaillée des frais de mandat et de l’utilisation de la réserve parlementaire, et contrôler cet usage sur le modèle des parlements nordiques.

- Exiger un quitus fiscal de tout candidat à une élection nationale ou locale.

- Faire certifier les comptes de chacune des deux Assemblées dans les mêmes conditions que ceux des entreprises cotées.

- Créer dans chaque Assemblée une véritable commission de déontologie qui statuerait sur les activités concomitantes au mandat de parlementaire.

- Réformer le régime des retraites des parlementaires, dérogatoire et scandaleusement favorable.


POUR
CONTRE
Invité 22/02/2017
Il semble indispensable que, grâce à un organe de contrôle efficace,impartial, respectant la présomption d'innocence, les citoyens puissent être assurés que leurs élus n'occupent pas une position pour en tirer un profit personnel. Cependant il n'est pas bon pour la paix sociale d'en arriver à une transparence "inquisitoriale" qui fabrique une société où tout le monde juge en permanence tout le monde. Cela s'appelle l'enfer. Oui, le passage au quinquennat fut une faute qui dénatura la cinquième République. Pourquoi un mandat non renouvelable ? Si un jouir nous avions un bon Président - nous pouvons rêver -, pourquoi devrions-nous le remplacer s'il décidait de prolonger son sacrifice de sept ans ? N'est-ce pas aux électeurs de décider en ne votant pas pour le sortant.
0 0
Invité 22/02/2017
5 ans c trop court et le non renouvellement évite l'inertie
0 0
olivier duffau 10/10/2016
Limiter les parasites qui tournent autour des hommes politiques. Vérifier les compétences des experts médiatiques. Traduire en justice toute personne qui parle au nom des Français.
0 0
Alain Luc 29/09/2016
Depuis le temps qu'il nous prodigue ses "soins", nous sommes bien avancés dans la maladie. Les partisans du nouvel ordre mondial n'ont plus la côte.
0 0
Guy de la Pétodière 25/09/2016
Et sanction contre ceux qui ont toujours leur avis sur tout et se sont trompé sur tout. Et poursuites pour les truands qui nous gouvernent http://www.lesechos.fr/28/06/1993/LesEchos/16420-018-ECH_le-president-jacques-attali-contraint-a-demissionner-de-la-berd.htm
1 0
Mamadou 28/08/2016
En plus des contrôles de patrimoine au début et à la fin des mandats
0 0
Mamadou 28/08/2016
En plus des contrôles de patrimoine au début et à la fin des mandats
0 0