La défense nationale
Benoit Hamon
0 VOTES • 0 VUES


Pour garantir notre SOUVERAINETÉ, notre autonomie de décision et notre liberté d’action, je pérenniserai notre capacité de projection et notre dissuasion nucléaire.

J’investirai dans l’entraînement de nos forces armées, garantirai un groupe aéronaval à la France et assurerai la protection de notre zone économique exclusive (ZEE) en modernisant notre flotte. JE DONNERAI À NOS FORCES ARMÉES LES MOYENS D’AGIR. Le modèle de défense français continue à être l’un des plus complets et perfectionnés au monde.

Je ferai préparer pour l’automne 2017 une loi de programmation en matière de défense qui prévoira des moyens pour la défense nationale à hauteur d’au moins de 2 % DU PIB à la fin du quinquennat.

Pour nos militaires qui interviennent dans les opérations extérieures, je consoliderai l’accompagnement psychologique au moment du retour au pays. Ces mesures iront de pair avec une meilleure gestion des mutations et des CARRIÈRES DES MILITAIRES, notamment pour faciliter leur reconversion vers la vie civile

Pour parer aux situations de mal-être dans l’armée, je porterai une attention sans faille à la situation sociale des militaires français. Le burn-out existe aussi pour les soldats. Je mettrai fin à la décrue des effectifs et j’améliorerai la COUVERTURE SOCIALE des militaires ainsi que celle de leur famille.

Je demanderai que LE BUDGET DE LA DÉFENSE SOIT EXCLU DU CALCUL DU DÉFICIT, pour la part qui excède la dépense moyenne des États européens. Après le Brexit, la France sera le seul pays de l’Union européenne à disposer de l’ensemble de l’outil militaire dans toutes ses composantes.

Pour que notre action militaire s’inscrive dans le cadre d’une STRATÉGIE GÉOPOLITIQUE, je développerai les moyens nécessaires tels que les capacités de médiation et de facilitation des processus politiques, la projection de capacités civiles, les enjeux du post-conflit (réforme de la sécurité, désarmement et réinsertion, justice transitionnelle) ou encore l’articulation du civil et du militaire.

Je renforcerai les moyens de l’aide sociale en faveur des VEUFS, DES VEUVES ET DES ANCIENS COMBATTANTS les plus démunis.


POUR
CONTRE