Création d'un VISA Francophone pour les étudiants, les chercheurs, les chefs d’entreprise et les artistes
Benoit Hamon
0 VOTES • 0 VUES


Parce que partager une même langue est un atout exceptionnel, culturel, scientifique et économique dans le monde d’aujourd’hui, je DÉFENDRAI LA FRANCOPHONIE. Pour cultiver le sentiment d’appartenance à la francophonie, je proposerai un visa francophone pour les étudiants, les chercheurs, les chefs d’entreprise et les artistes. 


POUR
CONTRE