Développer les transports publics écologiques et repenser la mobilité individuelle
Jean-Luc Mélenchon
0 VOTES • 0 VUES


Avec le bâti, les transports sont très émetteurs de gaz à effet de serre. Et rien n'est fait pour améliorer cela. Les précédents gouvernements ont abandonné le transport ferroviaire au profit de la route (camions, bus Macron…). La libéralisation générale (ferroviaire, portuaire…) empêche une politique volontariste en laissant libre cours au marché.

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

Développer le transport ferroviaire

Adopter un plan de développement du ferroutage et de report modal pour réduire le transport routier de marchandises

Refuser la mise en concurrence du transport ferroviaire : bloquer l'ouverture à la concurrence des TER d'ici 2023 et des trains de nuit, remettre en cause la libéralisation du transport de marchandises et voyageurs grandes lignes

Revenir sur la loi Macron et l'autorisation du cabotage par autocar : les liaisons par autocar doivent êtres autorisées seulement là où il n'y a pas de lignes TER et non en concurrence avec elles

Développer le cabotage maritime entre les ports français et le transport fluvial

Renationaliser les autoroutes

Repenser la mobilité individuelle

Engager la sortie du diesel en commençant par supprimer progressivement l'avantage fiscal pour les flottes d'entreprise

Développer les usages partagés de la voiture (auto-partage, covoiturage courte et longue distances) et les mobilités douces (vélo, etc.)

Développer les véhicules électriques pour les flottes captives


POUR
CONTRE