Des élites plus efficaces
Emmanuel Macron
0 VOTES • 0 VUES


Nous moderniserons nos institutions.

Aujourd’hui, les responsabilités politiques sont diluées : trop d’acteurs, trop d’interventions successives, trop de lenteurs.

Au Parlement, un député représente sept fois plus de personnes aux États-Unis qu’en France.

C’est aussi le cas au gouvernement : seuls quatre gouvernements de la Vème République ont compté moins de 15 ministres, et sous le quinquennat de François Hollande, 74 hommes et femmes politiques ont exercé des fonctions ministérielles.

Demain, nous concentrerons les énergies sur les sujets prioritaires en limitant la bureaucratie gouvernementale et parlementaire. Nous favoriserons la procédure accélérée pour l’adoption des textes. Plus d’efficacité, c’est aussi plus de numérique : nous avons besoin de numériser notre démocratie, en instituant un vote électronique qui élargira la participation, réduira les coûts des élections et modernisera l’image de la politique.

Interdire que des amendements écartés en commission soient à nouveau examinés en séance publique. La procédure parlementaire doit être plus efficace et plus rapide.

Pendant les débats de la loi sur le mariage pour tous, plus de 5 000 amendements ont été déposés à l’Assemblée nationale, ce qui nuit à la qualité du travail parlementaire.

Limiter le nombre de mois pendant lequel on légifère et consacrer plus de temps parlementaire à l’évaluation de l’action du gouvernement.

Appliquer par défaut la procédure accélérée devant le Parlement, avec une seule lecture initiale par chambre.

Appliquer par défaut la procédure accélérée devant le Parlement, avec une seule lecture initiale par chambre.

Généraliser le vote électronique d’ici 2022.

Nous réduirons le nombre de parlementaires au Sénat comme à l’Assemblée nationale


POUR
CONTRE