#1 Augmenter massivement les taux d’encadrement dans les écoles maternelles et primaires des quartiers
FRANCE 2022
62 VOTES • 408 VUES


"L'éducation est la première des réforme parce que c'est de là dont tout dépend, dont tout découle. Et en matière d'éducation, la France est plutôt bien placée dans le domaine universitaire, plutôt bien placée, elle dépense même trop d'argent, dans l'enseignement secondaire, au regard des résultats obtenus, par contre, l'enseignement primaire, et surtout l'enseignement maternel et pré-maternel est vraiment là où tout se joue; c'est là où se joue l'apprentissage de base, c'est là où peut se compenser l'écart entre le milieu culturel des différents enfants et en particulier on sait que les enfants dont le milieu culturel où la capacité des parents à accompagner les études des enfants est moins grande qu'ailleurs, et bien les enfants arrivent dans le système scolaire et en particulier dans le secondaire, au collège, en parlant beaucoup moins de mots que les autres.

Donc il est très important de rattraper ce retard et pour cela la première réforme que nous proposons c'est de multiplier par trois le taux d'encadrement des enfants dans les classes maternelles et les premières années du primaire dans les quartiers difficiles, là où les enfants se trouvent en situation particulièrement menacée.

C'est là que tout se joue parce que c'est là où on verra ensuite ces mêmes enfants arriver à quinze ans sans savoir lire et écrire, où on verra ces mêmes enfants ne pas réussir des études supérieures et devenir des chômeurs.

Donc la vraie réforme de base, la mère des réformes c'est celle qui concerne les enfants en bas âge, c'est celle qui agit véritablement sur l'avenir du pays."

"100 jours pour changer la France"

Modifier le taux d’encadrement en maternelle.

Passer d’un adulte pour vingt enfants en maternelle à 3 ans à un adulte pour trois enfants, dans les zones en difficulté, pour rattraper les 1 000 heures de retard de conversation en français des enfants d’origine socio‐économique moins favorisée. Le coût de cette mesure est estimé à 3 milliards d’euros pour tous et en année pleine. Comparée à la réforme des rythmes scolaires, qui a coûté 1 milliard et qui n’a rien changé à la qualité de l’enseignement, cette réforme, fondamentale pour l’égalité des chances, est essentielle.

Financer l’avenir

Ce qui fera l’avenir de la France : sa jeunesse. En particulier dans les premiers stades de la petite enfance, quand tout se joue et que peuvent encore se rattraper les inégalités qui ne feront que se creuser par la suite.

Il faut un encadrement plus resserré pour tous les jeunes écoliers en maternelle dans les zones d’éducation prioritaires. Les moyens consacrés à la formation, initiale et continue, des enseignants, aujourd’hui à hauteur d’environ 1,3 milliard d’euros par an, devront être doublés, pour permettre d’embrasser les évolutions techniques et pédagogiques nécessaires.

L’effort nécessaire sera permis en partie par un redéploiement des effectifs et une rationalisation des moyens, en particulier numériques. L’augmentation totale du budget pourra ainsi être portée à 3,5 milliards d’euros annuels, soit une hausse de 5 % des moyens de l’éducation nationale. L’augmentation totale de moyens que l’on propose est de 3,5 milliards d’euros annuels à horizon 2022. On peut raisonner sur une trajectoire d’augmentation linéaire, de 700 millions d’euros annuels.


POUR
CONTRE
Alain 22/02/2017
A condition que l'augmentation du budget de l'Education Nationale ne soit pas une augmentation déguisée des salaires des enseignants. Si un enseignant modifie sa pédagogie en fonction de son salaire, c'est foutu pour l'éducation nationale !
0 0
Invité 22/02/2017
Oui à un meilleur taux d'encadrement. Cela ne peut qu'être très profitable. Il est également très important de ne pas ôter toute responsabilité à la famille. L'éducation relève avant tout de la famille. En parallèle des améliorations à proposer pour l'école il faut imaginer des propositions pour aider les familles, à la maison, à mieux remplir leur mission essentielle. La famille est le socle vital sur lequel pousse une vie humaine. Toute autre terre sera moins fertile. Seulement il y a des familles en friche. Il faut faire en sorte qu'elles redeviennent arables. Bonne journée à vous.
1 0