Adapter la doctrine du renseignement à la nature de la menace
FRANCE 2022
18 VOTES • 16 VUES


- Redonner aux RG une existence opérationnelle.

- Qu’il y ait ou pas augmentation des effectifs, créer une autorité unique en matière de renseignement au sein du ministère de l’Intérieur.

- Remettre la DGSI sous l’autorité du DGPN.

- "judiciariser" le renseignement. Le transfert au judiciaire doit impérativement arriver plus tôt, pour ne pas perdre des preuves en cours de route et aboutir à des situations absurdes dans lesquelles l’opinion publique réalise avec stupeur que des participants à une opération terroriste étaient tous ou presque fichés et surveillés.

- Adapter la doctrine du renseignement aux nouvelles menaces : les effectifs doivent être augmentés et le renseignement doit être armé d’un "service d’observation terrain". Augmenter les effectifs du renseignement territorial et en faire un vrai "service d’observation terrain".

- Améliorer le renseignement pénitentiaire en l’intégrant à la communauté de renseignement.


POUR
CONTRE