La réindustrialisation du pays
Marine Le Pen
72 VOTES • 136 VUES


La réindustrialisation sera l’axe premier de notre politique car seule une industrie prospère est le gage de gains de productivité élevés, d’une économie dynamique et innovante, de la création d’un tissu dense de PME/PMI sur tout le territoire et d’emplois qualifiés permettant de remettre en marche l’ascenseur social. L’utopie mortelle d’un pays sans usine doit être abandonnée alors même que l’industrie fait vivre aussi, en grande partie, le secteur tertiaire.


POUR
CONTRE
laurent 11/12/2016
sans sortir de l'UE et des articles traitant de la libre circulation des biens et des capitaux, comment veut elle réindustrialiser la France? Démagogie
0 0
Fernand 11/10/2016
la mécanique enclenchée depuis des décennies par l'UE grâce à ses complices politiques montre bien le démantèlement organisé contre toutes les activités de la France depuis le niveau du citoyen, de la commune, des départements, de tous nos services publics. Seul le FREXIT peut nous sauver des effets de la bombe à fragmentation lente jetée sur notre société. Si la France ne redevient pas la France alors elle ne deviendra qu'un ensemble de régions impuissantes face à l'UE qui est surtout la succursale de Washington
0 0
olivier duffau 10/10/2016
La réindustrialisation sera l’axe premier de notre politique... sans sortir de l'EU ! Balaise !
1 0
nicolas 10/10/2016
C'est loin le Brexit. Il est déjà plus question de l'UE et encore moins d'en sortir et encore moins de prétendre les mensonges d'hier sur la renégociation des traités avec l'article 50(qui ne sert qu'à sortir).
0 0
Jerome 05/10/2016
Oui sur le fond, non sur la forme ! Sans sortie de l'UE impossible !
0 0
fkinimod 05/10/2016
"seule une industrie prospère est le gage de gains de productivité élevés" Cette phrase ne fait pas de sens. Il faut linverser. Une industrie avec des gains de productivité sera alors prospère. Il manque le comment on fait lorsqu'on ne quitte pas l'UE.
0 0
solveig 29/09/2016
Et alors, vous changez quoi pour y arriver ? Vous sortez de l'Union Européenne pour sortir de la zone euro, ce qui nous permettrait d'amener le coût du travail à un prix qui inciterait les usines à se relocaliser ? Alors, vous sortez de l'UE, ou non ? ..... Ah oui, vous avez dit : "oui, ...mais non, ... faut pas exagérer !"
0 0
ben 25/09/2016
L’utopie mortelle d’un parti sans programme doit être abandonnée alors même que l’UPR propose enfin une vraie solution, avec des analyses de fonds contrairement au FN
2 0
Alain Luc 25/09/2016
Toutes ces propositions se heurtent soit aux traités européens soit aux dispositions de l'OMC.
1 0
pascal 25/09/2016
Cette proposition ne mérite pas de commentaire .. C'est bien le même discours que l'on balance aux Français depuis des décennies. Et si on aller voir de plus près la constitution Européenne et son fonctionnement .. Voila une Proposition valable .....
1 0
Edouard 24/09/2016
Un beau blabla de politicien.... Sur les propositions de François Asselineau en revanche, je lis "restauration du contrôle des flux de capitaux", "abrogation de l'article 63 du TFUE", "sortie de l'UE par l'article 50", bref des propositions concrètes en faveur d'une réindustrialisation....
5 0
Guy de la Pétodière 23/09/2016
Du vent tout çà ! Il suffit pas de le dire. COMMENT COMPTEZ VOUS VOUS Y PRENDRE? Pourquoi n'évoquez-vous jamais l'article 63 du TFUE par exemple? Moi je vous propose d'ajoutter à votre programme "garantir à tous un emploi, un salaire de 10 000 et 3 mois de vacances par an". Pour la mise en place concrête, demerdez-vous!
2 0
Romain 23/09/2016
Elles sont où les propositions ? Ya rien... de plus reindustrialisé cela veut dire que vous allez expliquer l article 63 sur le fonctionnement de l'UE ? On ne peut pas empêcher les entreprises de se barrer de la France. On ne peut les obliger a revenir. C'est graver dans le marbre des traités Euro. et renégocier n est pas possible ç est l ensemble des 28 28 pays ensembles....
5 0
Michel 22/09/2016
L'enfumeuse au service de Washington ! Quelques mots "marketing" mais aucune proposition concrète.
1 0
Dofsist 13/09/2016
Trop bien .. Super, c'est comme dire; "allez les gars on va gagner" !! tout le monde est d'accord avec ca !! elle est où la proposition ?
1 0
Georges 12/09/2016
Réindustrialiser le pays ca veut surtout dire, avant tout, sortir de l'UE, (les anglais l'ont bien compris) dont les règles sont faites (grâce à un immense lobbying qui devrait être requalifier en "trafic d'influence" et "delit d'initié" ) pour les multinationales; l'innovation est étouffée, ce n'est pas un hasard si la zone euro est la zone en plus faible croissance. Une mention spéciale à l'art. 63 du TFUE qui interdit d'interdire toute délocalisation. mais cela Marine Lepen ne le propose pas en réalité: https://www.upr.fr/videotheque-upr/les-21-versions-contradictoires-du-fn-sur-lue-et-leuro
3 0
sébastien 11/09/2016
ré-industrialliser ok, mais pour produire quoi ? encore et toujours plus de biens de consommation pour enrichir toujours les mêmes ? et qui de la crise écologique et des matières premières nécessaires à un tel programme ? on n'est plus au XXème siècle ! proposition complètement démagogique et véritable voeux pieux donc si elle ne s'inscrit pas dans une révolution des modes de consommation et de production
1 0
Stéphane 11/09/2016
Proposition en totale opposition avec les traités européens.
2 0
Morales Richard 09/09/2016
Question ambiguë,que vient faire Marine le pen dans ce questionnaire ,alors que tous nous savons que son objectif premier est de faire des chômeurs subventionnes acceptant un salaire miséreux .
1 0
Tristan 09/09/2016
Comment? sans comment, se n'est pas une proposition mais un vœux pieux! La véritable définition de la démagogie!
2 0